Temps de rentrée…

Et voilà, août s’est achevé hier avec le 1er anniversaire de mon PetitDoux!

Et septembre commence aujourd’hui, avec l’habituelle rentrée des profs, à laquelle je ne participe pas, vu que je prolonge au maximum mon congé parental…
Impossible pour moi de ne pas sacrifier au rituel de début d’année scolaire, avec son cortège de rêves et de projets pour l’année!

C’est d’ailleurs presque le début de ma saison préférée, avec ses farandoles de feuilles qui commencent à dorer et tomber, l’abondance des fruits bien mûrs et sucrés, les touristes qui quittent la Côte d’Azur et « rendent » les plages aux habitués, le vent qui rafraîchit ces soirées qui se raccourcissent, les nuits qui voient le retour des draps et des couvertures légères, le soleil joyeux des petits matins, la lumière dorée qui s’assourdit, rendant plus douces les journées qui restent malgré tout bien chaudes, dans mon grand Sud bien-aimé…

Le temps est venu de faire le bilan de l’été : souvenirs plein la tête, peau hâlée, cheveux éclaircis…
Mais il faut protéger ces acquis, pour qu’ils durent le plus longtemps possible, sans laisser place à un teint grisé par les peaux mortes et une chevelure de paille!

Peut-être même faut-il se soucier de taches brunes sur la peau, qui vont se voir de plus en plus au fur et à mesure que le teint doré d’été prendra ses quartiers d’hiver… (J’en parlerai dans un article plus tard, récapitulant ce que j’ai pu trouver pour estomper le magnifique mélasma qui a choisi de trôner sur mon front à l’été 2015 pour disparaître – ou tout au moins bien s’estomper!!! – je ne sais quand au début de cet été 2017 : regardez les photos de mes articles d’avril – les taches étaient déjà bien moins visibles que quand je suis rentrée en métropole en juin 2016 – et celles de juillet-août, la différence est flagrante!!! Et comme je ne publie ici que des photos sans filtre, brutes de décoffrage, l’avant-après laisse à songer…)

Donc voilà une petite recette de gommage doux pour le visage, qui a fait ses preuves chez moi depuis des années déjà : une poudre gommante composée d’une mesure d’amandes en poudre, une mesure de flocons d’avoine, et une demie mesure de plantes en poudre ou d’épices.

Mes ingrédients préférés sont la cannelle, la menthe ou la rose, que j’ajoute à la base flocons d’avoine et poudre d’amandes coupée de noix de coco râpée très finement.

On peut la transformer à sa guise en pâte nettoyante, en lui rajoutant une mesure d’huile végétale de son choix, de gel d’aloe vera, d’hydrolat (https://partoimeme.com/eau-de-rose/) ou d’eau minérale. Dans ce cas, on l’applique en couche fine sur la peau, on la masse doucement 3-4 minutes, avant de laisser agir un petit quart d’heure. Une fois que tout est sec, on réhumidifie avec un spray, puis on masse à nouveau le visage de bas en haut, vers l’extérieur. ll ne reste plus alors qu’à bien rincer puis hydrater la peau.

D’autres pistes peuvent être intéressantes, toujours avec des ingrédients que l’on a presque tous dans sa cuisine ou que l’on trouve facilement dans des épiceries orientales : la farine de riz, la poudre de santal, les mélanges de plantes ayurvédiques, la poudre de henné (si on ne la laisse pas poser, elle ne teindra pas, rassurez-vous!), l’argile sous toutes ses formes (blanche, rose, verte, rhassoul etc).
Appliquer du jus de citron frais au coton sur une peau démaquillée pendant environ 30 secondes fait office d’un merveilleux peeling!

Pour le corps, je me contente de mélanger un peu de sel ou de sucre à de l’huile végétale. En cours de douche je l’applique en massant en grands cercles doux, avant de rincer et de me réjouir de la peau soyeuse obtenue!

Tout aussi minimaliste, je profite d’une eau bien chaude pour ramollir la couche morte que j’élimine avec un gant de crin ou gant kessa (celui des hammams), je rince bien et j’hydrate/nourris la peau.

Une petite serviette rugueuse pourra aussi vous aider à « polir » votre corps à la japonaise : à la sortie du bain, essuyez-vous énergiquement par gestes circulaires, sans oublier les orteils. Allez toujours des extrémités vers le coeur par mouvements circulaires. (Voir la méthode du brossage corporel).

Voilà voilà! J’espère que ces petites recettes faciles et rapides vous plairont…
À vos marques… Prêt? Gommez!
À vous la peau neuve pour la rentrée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *