Savoir se détendre vraiment et relâcher son système nerveux

J’en ai déjà parlé un peu ici https://partoimeme.com/dors-bebe-dors/ et là https://partoimeme.com/entretenir-sa-sante-acupression/, mais aujourd’hui je vais vous donner un protocole complet tout simple à mettre en oeuvre quand on veut retrouver son calme et son bien-être, en pleine tempête, avant un examen, pour lutter contre l’insomnie, pour éviter de céder à l’addiction…

En fait, cinq points suffiront à « déconnecter »! Tenez-vous face à un miroir au départ, pour apprendre à vous repérer : après, vous retrouverez les points grâce à votre sensibilité.

 

Comment procéder?

 

Les deux points qui se trouvent à mi-hauteur du front, au-dessus des iris, sont à frictionner horizontalement sur plusieurs centimètres de large en appuyant assez fermement une trentaine de fois.

 

Les deux points qui se trouvent au coin interne de la racine des sourcils sont à masser en une trentaine d’aller-retour assez appuyés le long du début des sourcils. La zone est souvent assez sensible.

 

Le point situé au bas du front à mi-chemin entre les sourcils (“3ème oeil ») est à travailler en une trentaine de petits cercles assez appuyés, ou un balayage vertical de toute la zone entre les sourcils sur 2-3 cm de hauteur.

 

On peut aussi se baser sur ces points pour réaliser une espèce de massage en V, mais là encore ce ne sera efficace que si on appuie suffisamment fort (cela doit être assez sensible mais surtout pas douloureux) et suffisamment longtemps (une trentaine de fois). Le fait de travailler sur le front dans ce sens descendant garantit un moment apaisant.

 

Comment cela fonctionne-il?

 

Les quatre premiers points relancent le système nerveux central, permettant une sorte de remise à zéro du cerveau.

 

Le 3ème oeil quant à lui agit sur l’équilibre psychique en général, permettant de prendre de la distance avec ses émotions.

 

Il est conseillé de ne pas trop le stimuler en cas d’hypotension.
Anti-inflammatoire, il agit comme un cachet d’aspirine sur la fièvre et les douleurs.

 

Un complément idéal sera un « râtissage » du cuir chevelu avec les doigts en croche.

 

On commence des tempes à la nuque, puis on va du haut du front vers la nuque toujours (attention, on ne s’arrête pas à l’occiput!). On répète la manoeuvre, mais cette fois en allant du haut du front vers la nuque, puis des tempes vers la nuque. (De l’extérieur vers l’intérieur puis de l’intérieur vers l’extérieur.)

 

Remise à zéro des systèmes nerveux et cérébral garantis!
Et de beaux cheveux à la clé, car le cuir chevelu sera tout émoustillé par ce massage réactivant la circulation sanguine : plus de force, plus de volume, plus de pousse, plus d’éclat, fin des pellicules… Sympa, ce « 2ème effet kiss cool », n’est=ce pas? Attention toutefois, les premières fois peuvent entraîner une légère desquamation de détoxication, mais ça se calme très vite en quelques jours.
Pourquoi est-ce un rituel important, loin d’une simple question de bien-être?

 

Il faut bien se souvenir qu’un système nerveux désordonné est à l’origine de tous les maux… Les perturbations nerveuses créent un état de tension permanent et usant, une fatigue constante, une perte d’énergie qui abaisse les défenses immunitaires… et fait le lit de toutes les maladies.
Alors, qui s’y met? Qui va pratiquer ce soin rapide, gratuit et efficace, pour retrouver un meilleur sommeil et donc plus d’énergie à la clé?
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *