Améliorer naturellement l’éclat de son visage grâce à un fond de teint maison

eclat visage
Bonjour tout le monde, belle et heureuse année 2018!
Les fêtes auront été l’occasion de visites familiales et d’un moment de silence radio sur ce blog, en harmonie avec ce début d’hiver et le rythme ralenti que je ressens naturellement le besoin d’adopter. Pas de réelle hibernation, mais un appel à prendre plus de temps pour cocooner, pour préparer tout ce qui va éclore avec l’arrivée du printemps, pour m’ancrer davantage.

 

Cela ne m’a pas empêchée de faire œuvre de créativité vers la fin du mois de décembre…, et la dernière quinzaine de jours m’a permis de tester avec suffisamment de régularité le produit dont je vais vous parler aujourd’hui.

 

En traînant sur YouTube début décembre, j’ai vu des revues sur ce produit :

On peut le trouver ici

 

Mais comme d’habitude, je me suis aussitôt demandé si je ne pouvais pas me fabriquer un équivalent plutôt que d’en acheter un tout prêt…, surtout que la teinte semble un peu compliquée à choisir.
Et la réponse à évidemment été OUI! Et en plus, j’ai pu du même coup recycler des poudres minérales Lily Lolo que j’avais achetées sous forme d’échantillons dans des petits pots

 

Aucune couleur ne m’avait réellement convenu sur les 4 que j’avais prises, mais le produit en lui-même était très bon : gros avantage de la protection SPF pour éviter d’amplifier la tache sur mon front (dont je vous avais montré les ravages ici)

 

sans même parler du fait que des poudres minérales peuvent matifier idéalement la peau sous un climat tropical sans pour autant boucher les pores. C’est pour ça que j’avais gardé mes 4 petites boîtes, en mélangeant le contenu pour obtenir une teinte personnalisée mieux adaptée à mon teint. Mais je ne m’en servais que très rarement, trouvant que ce type de poudre avait quand même tendance à donner une apparence un peu figée à mon teint, même si je n’en appliquais que très peu, et toujours sur visage hydraté au préalable.

 

Bref, j’avais sous la main la matière première idéale… Ne restait plus qu’à composer mon mélange pour obtenir ce fameux « sérum révolutionnaire qui se transforme en fond de teint poudré sur la peau »! Et c’était chose facile puisqu’il s’agir seulement d’un produit biphasé à agiter avant emploi : des minéraux dans une phase huileuse.

 

Évidemment, je suis allée à la solution la plus simple : ajouter mon mélange poudré à de l’huile végétale de sésame (en gros un tiers de poudre pour deux tiers d’huile) , choisir les 3 gouttes d’huiles essentielles qui m’intéressaient alors (bois de rose et helichryse italienne), et verser le tout dans des flacons codigoutte. Il n’y a plus qu’à bien secouer la bouteille avant d’appliquer entre 3 et 5 gouttes du produit sur le visage (front et joues, puis lisser en passant uniformément sur toute la face) du bout des doigts. Le résultat est léger, mais joli, donnant une bonne mine naturelle et un teint unifié. Si on veut plus de couvrance, il suffit de renouveler l’opération, et éventuellement de travailler le teint au pinceau.

 

Pourquoi avoir choisi l’huile de sésame? Hormis le fait que c’est mon chouchou absolu depuis plusieurs mois déjà et que le fait d’avoir une huile unique corps/cheveux/visage correspond bien à mon envie de tendre vers une vie plus minimaliste, elle a l’énorme avantage d’être une huile sèche, qui pénètre très vite dans la peau. Vous ne pourriez pas obtenir le même résultat de maquillage délicat avec de l’huile d’olive, beaucoup plus lourde, qui a besoin d’être massée pour venir nourrir la peau.
En outre, vu qu’elle est elle-même très riche en anti-oxydants, je n’ai pas besoin de la « protéger » de l’oxydation avec de la vitamine E… C’est un produit malin en tous points!

 

Quant aux huiles essentielles d’hélichryse italienne et de bois de rose, elles ont des propriétés anti-âge très intéressantes, favorisant la micro-circulation et la régénération de la peau.
Évidemment, vous pouvez personnaliser la recette en employant l’huile végétale et les huiles essentielles de votre choix. Quant aux poudres minérales, vous pouvez utiliser ce que vous avez déjà si votre produit vous convient tel quel, ou faire comme moi et travailler un mélange personnel à partir d’échantillons (ceux du lien que je vous ai mis plus haut ont une taille conséquente!)…

 

Alors, qui est tenté par l’idée de créer ce type de maquillage soin bon pour la peau et pour le moral? 😇
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 9
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *