Sac à main de coquette tout terrain

Après la trousse de toilette de la minimaliste en voyage, voilà le contenu de son sac à main… 😇

Pas si minimaliste que ça – à part pour ce qui est de la taille du sac – puisque finalement j’ai plein de choses avec moi que l’on pourrait considérer comme superflues… Mais elles me sont régulièrement utiles, pour ma part, alors elles restent dans mon sac à main! 😜

Petit … mais de bonne contenance!
Regardez plutôt…

Le contenu de la poche principale.

Assortiment de teintes automnales avec diversité de provenances et de textures. De gauche à droite : un porte-monnaie Longchamp venu de soldes du siècle dernier (!), une enveloppe en cuir faite par les mêmes artisans que le sac, un sac pliable en soie de chez Velan déjà rangé dans sa poche intégrée, et ma trousse magique!

Un carnet parfumé à l’ancienne (parce qu’on a toujours besoin d’écrire!), un chéquier (au format que je ne trouve pas génial, à voir par la suite…), et les papiers divers et variés dans la fameuse enveloppe.

Le contenu de la trousse magique : petit nécessaire de maquillage (baume à lèvres, correcteur minéral, mini kabuki) dans le sachet rose ; produit antibactérien homemade pour les mains, flacon d’un millilitre d’huile essentielle de lavande aspic, échantillon de parfum ; lentilles et lingette nettoyante ; attirail de WonderWoman qui fait toujours son petit effet quand je le sors, avec mes mini couverts et pince à tout faire.

Dans les étuis en cuir se trouvent mon nécessaire à manucure et mon stylo bic miniature (un Space Pen, génial sous toutes les latitudes!). Le bout de tissu blanc est en fait un mouchoir, oui je suis revenue à l’ancien système, pour des raisons tant écologiques que pratiques, à part lors des très gros rhumes où je ne suis pas le rythme sur le plan lavage. En arrière-plan, vous pouvez voir ma trousse de secours holistique : un bâtonnet de nacre de Tahiti pour l’acupression, une roulette de Dien Chan, une petite bouteille d’huile de sésame, et un roller de mon sérum aromatique du moment.

Dans la poche intérieure, le petit miroir indispensable à la porteuse de lentilles…, et le gloss fait maison… indispensable à la coquette. 😜

Enfin, dans la poche secrète à l’extérieur du sac, un peigne de voyage, et mon porte-cartes toujours du même artisan de cuir.

La majeure partie de ce matériel vient d’ici :

http://www.artisan-cuir.fr/fr/. Ces artisans dracénois ont toute ma confiance depuis des années! Ce petit sac date de 2010, et a bien survécu tant au froid germanique qu’à l’humidité tahitienne ou à la sécheresse saharienne. Un vrai must have pour prendre l’avion sans se soucier du risque de se voir compter un bagage supplémentaire! 😻😇👍🏻

Et vous, à quoi ressemble le contenu de votre sac à main? Êtes-vous team grand sac, ou plutôt sac miniature?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *