Précieux auxiliaire…

Dans la lutte contre la cellulite, l’aromathérapie (soin par les huiles essentielles) nous offre une aide intéressante, en complément de la brosse pour le corps ou du boulado…

 

Une huile de massage sera en effet très utile, à appliquer selon les techniques drainantes évoquées dans les articles précédents.

 

Bien sûr, on en trouve plein dans le commerce, que ce soit dans de la cosmétique conventionnelle, ou dans le monde du bio ; mais il est si simple d’en faire une soi-même, avec quelques huiles essentielles bien choisies diluées dans une huile végétale de bonne qualité et sélectionnée pour ses propriétés!

 

Voici quelques idées de synergie.

 

La 1ère, toute simple, vient de L’essentiel de l’équilibre, ouvrage de l’aromathérapeute Cécile Ellert, qui partage beaucoup de son savoir sur son blogwww.clubequilibrenaturel.com. Elle est à la portée du 1er venu, vu qu’elle nécessite seulement 3 huiles essentielles :
5 gouttes d’huile essentielle de cannelle de Ceylan
+ 10 d’huile essentielle de cyprès
+ 10 d’huile essentielle de cèdre de l’Atlas
dans 30 ml d’huile de macadamia (huile au toucher assez sec, peu sensible au rancissement et à l’oxydation, aux vertus raffermissantes et circulatoires).
L’huile essentielle de feuilles de cannelle est antiseptique, tonique et stimulante ; celle de cyprès a pour propriété de décongestionner les systèmes veineux et lymphatique ; celle de cèdre de l’Atlas est diurétique, lymphotonique, lipolytique puissante, drainante, bref c’est un excellent brûle-graisses.

unnamed

La 2ème, plus complexe, est donnée par l’aromathérapeute australienne Nerys Purchon, dans son livre Huiles essentielles, mode d’emploi.
On dilue dans 5 cuillères à soupe d’huile végétale (à laquelle on ajoute 5 gouttes de vitamine E pour la protéger du rancissement) :
20 gouttes d’huile essentielle de romarin à verbénone (drainante hépatique, régénératrice des cellules du foie, régulatrice du système endocrinien, brûle-graisses)

+ 20 gouttes d’huile essentielle de fenouil doux (digestive, laxative, diurétique, donc amincissante et dépurative)
+ 15 gouttes d’huile essentielle de genévrier (diurétique, stimulante digestive, drainante, astringente et purifiante)
+ 15 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse sans furocoumarines pour éviter son côté photosensibilisant (stimulante digestive, drainante du foie et des reins, détoxiquante, diurétique, bref un bijou pour éliminer la rétention d’eau et favoriser l’amincissement)
+ 5 gouttes d’huile essentielle de géranium d’Egypte (tonique astringent cutané, favorisant l’assimilation des sucres et des amidons).
unnamed (1)

Voilà voilà, j’espère que ces petites créations homemade vous seront utiles, avec l’arrivée des beaux jours!

 

PS : Rien de mieux, comme flacon, que des huiliers et vinaigriers anciens. Un petit geste pour l’environnement, et un immense avantage esthétique!
J’ai acheté les miens en salle des ventes, dont celui de la photo.
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  1. Valérie

    Quelle silhouette de sirène, ma jolie Françoise! 🙂

    Répondre
    1. Françoise Barkhausen

      Merchkhiiii 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *