Autre indispensable de l’hiver : protéger sa peau!

Dans un peu moins d’un mois, c’est le printemps… Enfin, sur le papier, au moins!
Parce que pour la peau qui subit encore les frimas matinaux, les contrastes entre la fraîcheur extérieure et la chaleur intérieure, voire le petit vent et le grand soleil des cimes enneigées lors des week-ends au ski, ou au contraire une humidité permanente, le renouveau semble bien loin!
Mais confiance, tout est gérable, avec une bonne routine et des produits tout doux.

 

winters
Ainsi, pour bien commencer la journée, on débute par un nettoyage doux du visage. Pas besoin de l’agresser, c’est une période où la transpiration nocturne est rare. Il suffit d’un «lavage» à l’eau argileuse ou avec un savon saponifié à froid, un coup de lingette lavable (homemade, c’est encore mieux) humidifiée avec un hydrolat, ou encore une simple vaporisation d’eau thermale suivie d’un défroissage rapide à la main, et hop, l’affaire est dans le sac!

 

Ensuite, une petite protection pour la journée. Si vous avez une bonne crème hydratante et nutritive, c’est le moment de l’appliquer sur le visage et le cou : un prochain article détaillera une manière de l’appliquer pour en optimiser les bienfaits. Sinon, voilà un combo gagnant : une noisette de gel d’aloé véra suivie de quelques gouttes d’huile végétale (toujours première pression à froid, à choisir en fonction de divers critères, cf.liste de courses) ou d’un petit pois de beurre de karité, bref un corps gras qui scellera l’hydratation.

 

Enfin, le soir, démaquillage obligatoire : huile végétale appliquée aux doigts, afin d’en profiter pour masser le visage (et oui, rien n’et plus efficace que le gras pour nettoyer la saleté!!!), puis un petit rinçage à l’eau grâce à une lingette lavable en microfibre (H2bio en fait d’excellentes!), ou un petit coup de savon tout doux.

huile végétale

En l’absence de maquillage, deux options s’offrent à vous : un tout petit peu d’huile pour les épidermes qui ont besoin de nutrition, un simple nettoyage à la lingette pour les peaux qui ne tirent pas.
On n’oublie pas le corps, toujours un peu délaissé en saison hivernale, et soumis à rude épreuve avec les frottements des vêtements et le manque de « respiration. Mais comme on est fatigué et qu’on a toujours peu de soin devant soi, surtout pour quelque chose qui reste peu visible, une astuce : une quinzaine de gouttes d’huile végétale à rajouter dans le gel douche! Ou sinon, si on fonctionne au savon, 5 gouttes d’huile devraient suffire à masser tout le corps en sortant de la douche sur peau humide.

 

A bientôt pour une liste de courses avec des conseils sur le choix des huiles et autres matières premières qui vous permettront d’adopter une mise en beauté personnelle et minimaliste!
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  1. Rodolphe

    J’adore vraiment ta façon de présenter les choses. J’attends avec impatience la suite des articles de ce blog.

    Répondre
    1. Françoise Barkhausen

      Merciii, M’sieur mon mari que j’aime!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *