Gel tonique floral

Dans la droite ligne de mon précédent article, voilà encore une petite recette facile de tonique pour le visage, sous forme gélifiée cette fois, ce qui est intéressant, puisque l’application se fera seulement avec les doigts, en profitant de l’occasion pour faire un bref massage histoire de détendre le visage.

Voilà les ingrédients :

  • 225 ml d’hydrolat de votre choix (la rose sera un grand classique, mais la fleur d’oranger donnera un côté gâteau arabe associée à la teinture de benjoin etc)
  • 25ml de vinaigre de cidre bio (pour équilibrer le pH, adoucir la peau, réveiller le teint)
  • 1 cuillère à café d’épaississant de votre choix (gomme de guar chez moi)
  • 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle fleurie de votre choix (rose pour du luxe à l’état pur, bois de rose pour renouveler les cellules cutanées, ylang ylang pour équilibrer la production de sébum…)
  • 1/2 cuillère à café de teinture de benjoin en guise de conservateur

https://www.aroma-zone.com/tous-nos-produits/ingredients-cosmetiques/gommes.html?limit=all&q=home

Comme vous pouvez voir sur le lien aromazone ci-dessus, vous n’avez que l‘embarras du choix en termes d’épaississants. Les fiches-produits regorgent d’indication sur la méthode à adopter.
Il est toutefois bon de savoir que vous pouvez trouver un certain nombre de ces produits au rayon farine de vos magasins bio plutôt que de les commander sur internet, puisque ce sont souvent des légumineuses réduites en poudre. Mais du coup, les quantités seront bien plus grandes, et il faut envisager un usage culinaire en plus de la cosmétique!

Alors, comment procéder ici?

On verse la gomme de guar en « pluie » sur la phase aqueuse composée de l’hydrolat et du vinaigre, préalablement chauffée très légèrement ou à froid (ça marche aussi, mais un chouia moins bien!). Agiter vigoureusement au fouet ou au batteur électrique pour que le mélange s’homogénéise, puis laisser gonfler quelques minutes en remuant de temps en temps, avec force, pour éviter les grumeaux.
Ajouter ensuite la teinture de benjoin en continuant à fouetter, puis l’huile essentielle.
Verser dans un contenant soigneusement stérilisé au préalable.

Le produit se conservera mieux au frais, pendant à peu près trois semaines.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *