Allô Maman bobo… : mon enfant a mal au ventre

Dur dur quand un enfant nous dit qu’il a mal au ventre – ou pire, que c’est un tout petit et qu’il nous l’exprime exclusivement par des pleurs et une tendance à replier ses genoux vers son ventre -, de savoir exactement ce qu’il se passe.Encore plus dur de voir un tout-petit se tordre de douleur sans que rien ne semble l’apaiser.

À la Maman alors de savoir – sentir!!! – la gravité de la situation…, et d’analyser les causes potentielles.
Entre la douleur abdominale associée à la nervosité, les soucis digestifs (indigestion-constipation-diarrhée-flatulences-coliques), la gastro-entérite, il y a de quoi s’interroger.

En tout cas, il est toujours intéressant de tenter une approche thérapeutique alternative pour soulager son enfant. Et cela reste facile à faire en toute autonomie, à condition de respecter certains principes de précaution.

Plusieurs synergies seront possibles :

huiles essentielles d’orange douce, mandarine et camomille romaine pour soulager l’inflammation des « petits ventres nerveux »
huiles essentielles de citron, orange douce et gingembre pour soigner des problèmes digestifs
huiles essentielles de marjolaine à coquilles, arbre à thé, camomille romaine si vous soupçonnez un virus
(Attention à l’âge de votre enfant, si c’est un bébé et que vous soupçonnez une gastro-entérite, direction chez le pédiatre… À partir de ses deux ans, on peut prendre le relais.)

Alors comment procéder? Évidemment, pas d’huile essentielle appliquée pure!

On respecte les règles de dilution :

– pour un usage local :

  • 3 gouttes d’huiles essentielles pour 10 ml d’huile végétale = BÉBÉ
  • 6 gouttes d’huiles essentielles pour 10 ml d’huile végétale = ENFANT DE 3 À 10 ANS
  • 9 gouttes d’huiles essentielles pour 10 ml d’huile végétale = JEUNE DE 11 À 15 ANS

– pour un massage du corps entier :

  • 1 gouttes d’huile essentielle pour 10 ml d’huile végétale = BÉBÉ
  • 4 gouttes d’huiles essentielles pour 10 ml d’huile végétale = ENFANT DE 3 À 10 ANS
  • 7 gouttes d’huiles essentielles pour 10 ml d’huile végétale = JEUNE DE 11 À 15 ANS

Ce sont celles du massage local ici qui nous intéressent, vu qu’il va falloir masser le ventre en partant du bas du côté droit dans un mouvement circulaire correspondant au sens des aiguilles d’une montre… Cela dit, si la douleur est trop importante, peut-être qu’il va falloir travailler de préférence sur des zones réflexe : la face interne des avant-bras, ou la partie inférieure du visage (un rond partant des ailes du nez et allant au menton, incluant la bouche). Merci le Dien Chan, qui sauve lorsque l’enfant est réfractaire au toucher local évident!

Alors, qui est une Maman qui déchire, prête à se lancer au secours de son enfant avec l’aide des huiles essentielles?

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d’utilisation proviennent de la formation en aromathérapie, de livres de référence ci-dessous ou de sites Internet sérieux en aromathérapie dont j’ai déjà parlé. N’étant ni médecin, ni pharmacien, ces indications ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale. Je décline toute responsabilité (ou celle du blog www.partoimeme.com) quant à votre utilisation des huiles essentielles sur vous-même ou autrui. Souvenez-vous aussi que ce qui fonctionne pour moi ne fonctionnera pas forcément pour vous ou, pire, peut ne pas être adapté à votre situation. Pensez à consulter votre médecin traitant pour tout usage thérapeutique des huiles essentielles et hydrolats : lui seul peut établir le diagnostic et vous proposer un traitement adapté (dosage, fréquence, forme galénique, etc…) tenant compte de votre situation particulière et des contre-indications qui s’y appliquent éventuellement.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 5
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *