Eliminer un rhume avec quelques points d’acupression

Et voilà, après quelques jours radieux quasiment estivaux, c’est un temps presque automnal qui revient ces derniers temps… Et avec lui, c’est vent, températures qui dégringolent, pluie, et courants d’air à gogo, qui contribuent fortement à nous fragiliser!

 

Il suffit d’un peu de fatigue pour que le froid s’insinue dans l’organisme et que se manifestent les premiers symptômes de rhume avec nez qui coule, éternuements et gorge qui gratte, yeux larmoyants, douleurs au niveau des sinus…

 

Alors voilà une petite astuce facile à adopter en cas de rhume naissant. Dès le début, il faut relancer l’énergie.

 

Avec les index, on masse vigoureusement les ailes du nez, le long des narines, en suivant le sens de la flèche que j’ai dessinée au niveau du bas de mon nez. Frotter aussi devant les oreilles.

 

unnamed (6)
Avec l’angle du pouce replié, masser vivement la ligne médiane du front, en partant entre les sourcils pour aller jusqu’à la racine des cheveux.
unnamed
Répéter cette stimulation une trentaine de fois d’affilée, deux ou trois fois dans la journée. Très vite, les symptômes gênants vont disparaître, et vous allez échapper à ce rhume non désiré.
Si  ce dernier s’est déjà installé, agissez de la même manière, mais en répétant les auto-stimulations environ toutes les  deux heures. Sur moi, cela permet d’éliminer un vrai gros rhume en moins de 48 heures : sympa, n’est-ce pas? 😇😇😇
(Surtout si l’on en croit l’adage médical bien connu : « Un rhume traité dure une semaine, un rhume que l’on ne traite pas dure sept jours. »)

 

Voilà donc un technique non invasive, économique, et très simple, qui permet d’éviter toutes les complications qui restent toujours à craindre (surtout chez les enfants et les personnes âgées dont le système immunitaire est affaibli), même lorsque le rhume s’en va comme il est venu la plupart du temps. Plus de 200 virus peuvent en être la cause ; et la plupart des gens en attrapent 2 ou 3 dans l’année, vous vous rendez compte!
Pourquoi donc se priver de ce protocole d’acupression? 😉

 

Pour encore plus d’efficacité, pensez à réchauffer au maximum votre organisme : boissons chaudes (tisanes à base de thym, pas de caféine ni de théine qui contribuent à déshydrater et acidifier l’organisme),  infusions de citron (surtout pas de jus d’orange difficile à digérer, qui fatiguerait encore plus le corps) et de miel, inhalations de plantes qui boostent le système immunitaire (thym, lavande, romarin, eucalyptus), huiles aromatisées aux huiles essentielles (romarin, eucalyptus, ravintsara, arbre à thé, lavande aspic, cèdre de l’Atlas, thym, niaouli, rosalina, citron, orange douce…) à masser sur la face interne des bras, diffusion aérienne d’huiles essentielles respiratoires, bains chauds …

 

Il faut bien se souvenir que c’est parce que le corps produit du mucus dans le but d’éliminer de l’organisme des toxines dont il s’efforce de se débarrasser que le virus, quel qu’il soit vient s’installer : pas l’inverse! Donc attention aussi à l’alimentation : pas de produits laitiers ni à base de blé, car ils sont encrassants pour le système digestif et producteurs de mucus.

 

Bonne lutte contre le rhume, et à très bientôt pour d’autres techniques d’acupression!
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

2 Comments

  1. Sabrina

    Au top !

    Répondre
    1. Françoise Barkhausen

      Merci Sabrina! Alors, ces tests?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *