Eau de riz

En ce moment, le rhume guette, alors comme je le préconisais ici , j’évite d’encrasser nos organismes avec trop de mucus…et du coup, je limite le gluten dans nos assiettes. Le riz est notre ami dans ce type de circonstances!

Gustativement parlant, nous apprécions beaucoup, et le plaisir est tellement important dans la notion de santé holistique que c’est déjà un gros avantage en soi.
Je fais de plus attention à choisir du riz complet et bio, ce qui nous permet de profiter au maximum de ses bienfaits : vitamine B9, fer, phosphore, potassium, magnésium, calcium, protéines végétales, glucides, lipides, fibres. Alifment antioxydant, non raffiné, c’est une céréale très nourrissante et rassasiante, qui favorise un transit intestinal fluide, contribue à réduire les risques de diabète et de maladies cardiovasculaires, permet de lutter contre l’obésité dans le cadre d’une alimentation saine et diversifiée…

Mais en prime je me suis mise à tester l’eau de riz en cosmétique (et non pas seulement par voie interne comme un pansement intestinal!)… Et je suis conquise! Je comprends fort bien pourquoi c’est un rituel beauté dans les pays asiatiques!

Comment fabriquer l’eau de riz?

Pour ma part, je me sers de l’eau de cuisson de mon riz, comme ça rien ne se perd et ça va d’autant plus vite!

(Ici, voici l’eau de mon riz rond brun, après 40 minutes de cuisson à feu moyen. Je mets grosso modo un volume de riz pour 1,5 volume d’eau.)

On peut aussi tout simplement laisser tremper son riz une vingtaine de minutes avant de le faire cuire et utiliser l’eau de rinçage.

Quoi qu’il en soit, on s’abstient de rajouter sel, poivre, épices, corps gras! Et le mieux est d’utiliser de l’eau de bonne qualité, puisqu’on va l’appliquer ensuite sur la peau et les cheveux.

Si on fait attention au mode de conservation (contenants et outils stérilisés avant utilisation, rangement à l’abri de la chaleur et de l’humidité pour éviter la prolifération bactérienne), on peut garder de l’eau de riz pendant 4 à 7 jours. Votre nez et vos yeux seront toujours vos meilleurs alliés pour savoir si vous pouvez encore utiliser ou non votre produit. Faites confiance à vos sens!

Comment utiliser l’eau de riz? 

Une fois mon eau de riz dûment conditionnée, elle devient un soin multi-usage très intéressant à mes yeux… et elle me suit du matin jusqu’au soir.

Au réveil, elle me permet de rafraîchir mon teint en éliminant tout le sébum qu’il peut y avoir en excès sans décaper mon visage (pas de souci pour les peaux sèches et/ou sensibles!) . Et c’est génial aussi après une séance de sport!

En plus, l’eau de riz laisse un teint frais et matifié, avec des pores bien resserrés. Idéal quand on ne se maquille pas! Et sans doute très efficace sur des peaux mixtes ou grasses que l’on calme sans les agresser.

J’ai l’impression qu’à long terme elle blanchit la peau, ce qui peut en faire un allié intéressant dans une routine anti-taches… À confirmer! 

Le soir, j’utilise de l’eau de riz après avoir fini de nettoyer ma peau avec une lingette lavable homemade. Éventuellement je finis par un petit massage avec quelques gouttes d’huile de sésame et hop au dodo.

Je m’en sers aussi de soin pour les cheveux, car l’amidon contenu dans le riz et son eau de cuisson fortifie la fibre capillaire en refermant les écailles.

En masque avant-shampoing, l’eau de riz normalise la peau du cuir chevelu, de la même manière qu’elle agit sur le teint.

En guise d’après-shampoing à rincer, elle fait briller mes cheveux et leur donne un volume très intéressant, et vu qu’ils sont de nature raide, je n’ai pas à déplorer le fait que cela les lisse et atténue les ondulations! (D’ailleurs, c’est peut-être une bonne idée pour lutter contre les frisottis?)

Elle me sert aussi de laque quand je veux fixer un mouvement dans mes cheveux : à ce moment-là j’en vaporise sur l’ensemble de la chevelure avant de la fixer à ma guise par des tresses ou avec une épingle à chignon, et quand tout est bien sec 1/2h après, hop, à moi les belles vagues! En revanche, je m’abstiens de brosser pour ne pas éliminer les effets, et au toucher les cheveux sont un peu « cartonnés » (mais pour moi, ça n’est pas différent des autres produits fixants que j’ai pu essayer auparavant! Et un coup de peigne suffit pour retourner à la normale ou presque : des cheveux raides, mais volumineux.).

Bref, l’eau de riz est mon amie! 🤩

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *