Des goûts et des couleurs : teintures à tout-va pour réparer des erreurs de débutante…

La semaine dernière a passé très rapidement pour moi, consacrée comme elle l’a été à teindre et reteindre des tissus.J’avais quelques débardeurs blancs dont je voulais modifier la couleur, « par moi-même », comme d’habitude. C’est pourquoi j’avais passé commande sur le site Creavea de teinture Idéal en format mini : taupe, et rose poudré. Service au top, mais déception face aux produits, à l’usage seulement. Pourtant, j’avais déjà de l’expérience en matière de teinture textile : à plusieurs reprises j’avais teint des tissus divers et variés en couleur foncée.

Peut-être est-ce là la cause de mon échec? Ne pas lire toutes les petites lignes des diverses mises en garde quant à l’usage des teintures Idéal.
Et pourtant, j’aurais été bien avisée de tenir compte de l’avertissement suivant :
« Pour votre information, les teintures idéal ne sont pas adaptées pour des machines à laver de 7 Kg ou 9kg ou plus. Tous les essais de teinture ont été effectués dans des machines à laver de 5 / 6 Kg, normales d’utilisation. De ce fait, Idéal ne garantit pas les résultats de teinture dans votre machine à laver de 8 Kg : risque de couleur plus claire, risques de marbrure. » Et ma machine à laver porte l’indication 7 kilos…

Voilà donc ce que j’ai obtenu!

Des taches, des vraies. Que je n’ai pas réussi à faire partir au savon détachant habituel. Ni au produit blanchissant et détachant contenant percarbonate et bicarbonate de soude acheté en catastrophe au magasin bio. Ni au spray bien chimique de Carrefour, que je m’étais procuré en désespoir de cause.

(Un après-midi à tremper dans un bain de bicarbonate de soude dilué dans l’eau bouillante a seulement éclairci légèrement la teinte rose. Peut-être arriverai-je à porter les débardeurs concernés, finalement « presque assortis »!au bas initial.)

Hors de question cependant de rester sur cet échec… J’ai pris le taureau par les cornes et j’ai retenté l’expérience teinture : en marron, cette fois. En croisant les doigts bien fort pour que les taches ne ressortent pas en version décolorée… Et après avoir bien nettoyé la cuve de la machine à laver, pour éviter que le moindre petit reste de poudre d’une autre couleur subsiste!

Bilan des courses : teinture 1 / moi 1.

L’erreur a été rattrapée…Même si je suis loin des teintes aériennes et délicates que je voulais!

En tout cas, j’ai bien retenu la leçon : toujours lire les avertissements complets et vérifier les capacités de mon matériel. (Bref, lire toute la consigne jusqu’au bout, ne pas rester au début de l’énoncé : combien de fois l’ai-je pourtant dit et répété à mes zélèves, ça… Comme quoi, l’âge et le statut n’évitent pas les erreurs!!!)

Et sans doute que la prochaine fois, j’irai faire de la teinture chez une amie dont la machine correspond à 5-6 kilos! 😜

Ce genre de mésaventure colorée vous est-il déjà arrivé? Et si oui, comment avez-vous réglé le problème?

Question subsidiaire : si quelqu’un sait comment obtenir un rose poudré de manière naturelle (parce qu’en vrai je ne suis pas enthousiaste en ce qui concerne ces teintures chimiques), il aurait droit à ma gratitude éternelle! 😇💐🌹

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *