Pourquoi du comment…

Cliquez ici pour voir une prof sexy

    Pourquoi une jeune* prof de lettres classiques se mêle-t-elle de donner des conseils de beauté?

*enfin, 10 ans de métier quand même, en étant passée du bon lycée au collège de ZEP, de la région parisienne à l’italo-Var, de l’Allemagne à Tahiti…
Cliquez ici pour voir une prof sexy
    Eh bien tout simplement parce que je suis tombée dans la “marmite de potion magique” depuis ma plus tendre enfance… et n’en suis jamais ressortie.
    La petite fille qui admirait sa jolie grand-mère au blanc chignon dans sa mise en beauté matinale a vite cédé la place à la jeune fille qui s’apprêtait pour ses 1ères soirées en apprenant des trucs et astuces de coiffure dans les boutiques des grossistes de Strasbourg-Saint Denis ainsi que les secrets de beauté des Indiennes du passage Brady… Puis à l’agrégative (oui oui, comme Sophie Marceau dans L’Etudiante) qui, en plus d’étudier le kalos kagathos cher à nos Anciens, a découvert – en sortant d’une épreuve d’oral ratée, ben oui, sinon ça manque de charme! – un livre… Ou devrais-je plutôt dire un grimoire? Le Graal qui apportait une réponse globale à tout ce qui pouvait être crainte de l’allergie, budget serré, goût déjà très marqué pour la simplicité naturelle… Bref : Le Guide de la beauté naturelle, de Joséphine Farley, dont le sous-titre est…tadaaaaam… « 100 recettes à préparer soi-même en un tour de main »!

    C’est ainsi que depuis un beau jour de juillet 2005 je crée mes cosmétiques.

Du baume à lèvres au shampoing solide en passant par le maquillage, divers laits et autres sérums… En suivant des recettes de blogueuses québécoises d’abord, puis en échangeant sur des forums quand le mouvement du Do It Yourself en beauté a atteint l’Hexagone… Et enfin, en apprenant à remanier et simplifier au maximum mes petites magies en fonction de ce que je pouvais facilement trouver sur place lors de mes séjours à l’étranger.

    C’est ce genre de choses que vous pourrez trouver sur mon blog :

des recettes et méthodes minimalistes que vous pourrez mettre en application chez vous aisément, en utilisant principalement “le bout de vos doigts”!
chargez les images pour voir cette bouteille de parfum
NDLR : « Kalos kagathos » est une expression grecque ancienne signifiant littéralement « beau et bon ». Il s’agit là d’un idéal de l’être humain, sur les plans intellectuel, moral et physique : à la recherche du BEAU et du BIEN…
J’aime beaucoup la définition qu’en donne le philosophe Werner Jaeger : « l’idéal chevaleresque de la personnalité humaine complète, harmonieuse d’âme et de corps, compétente au combat comme en paroles, dans la chanson comme dans l’action ».
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 10
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *