No poo

Non non, je ne vais pas parler de ces petites bêtes qui viennent parasiter régulièrement nos chères petites têtes blondes…, mais plutôt d’une tendance venue des USA il y a un moment déjà!
Tadam tadam, il va être question ici du no poo, alias l’absence de shampoing, que j’ai testée avec succès cet été, au point de partager la technique avec vous ici. (Spéciale dédicace à une chère amie qui rentre des Tropiques et dont les cheveux souffrent en phase de réacclimatation en nos contrées moins humides… 😘)

 

Qui dit absence de shampoing ne dit pas manque d’hygiène. Le no poo consiste en fait à utiliser pour entretenir nos cheveux des produits autres que du shampoing : tout simplement.

 

Et pour moi, cela se concrétise par l’application d’un produit que j’avais depuis un moment (mais dont ni la texture ni l’aspect ni l’odeur n’avaient changé) et qui ne me convenait pas dans son usage normal. C’était ça, l’après-shampoing d’Alepia.

 

Utilisé tel quel -c’est-à-dire en produit à rincer après le shampoing-, il me laissait les cheveux poisseux et lourds. (En revanche, les savons d’Alep du même site sont absolument parfaits à mes yeux!)

 

Mais dans la mesure où mes cheveux n’appréciaient pas du tout le traitement que je leur faisais subir entre piscine, plage, cheval, randonnée, sport quotidien, j’ai décidé de tenter un entretien en douceur… Et ça a été le coup de ❤️. Dilution du produit Alepia dans une bonne dose d’eau (avec un rapport d’un pour cinq, je dirai, à vue de nez : la texture est bien plus liquide et légère, mais on sent bien l’effet sur les cheveux, et au rinçage l’eau est trouble et mousse un peu), application sur cuir chevelu, longueurs et pointes, démêlage aux doigts, rinçage au bout de 3 minutes environ… Et hop, le tour était joué!

 

Des cheveux tout doux, sans noeuds, et non agressés par les tensioactifs habituels! Avec une utilisation quasi quotidienne, aucun souci pour mes cheveux, aucun graissage du cuir chevelu, pendant ces deux derniers mois.

 

 

Alors, qui tente ce DIY simplissime qui a en plus l’avantage d’être très économique?
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *